Éruption du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai et Tsunami

Une alerte au tsunami a été déclenchée samedi 15 janvier 2022, dans l’ensemble des pays composant la fameuse « ceinture de feu du Pacifique ». L’origine de tout ce qui s’est passé est liée à l’île de Tonga où le volcan sous-marin est entré en éruption aux premières heures, samedi matin. Cela a provoqué et généré des alarmes au tsunami tout autour de l’océan Pacifique. En cause l’éruption du volcan sous-marin Hunga Tonga-Hunga Ha’apai, mais sa première salve remonte au 20 décembre 2021.

L’éruption majeure du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai ravive des tensions et provoque des alertes au tsunami de part et d’autre de la ceinture de feu du pacifique. Tout a commencé, cinq jours avant de fêter Noël, à 11 h 02, heure locale. Les habitants de la nation insulaire de Tonga, libéré de l’emprise coloniale britannique en 1970, ont été perturbés dans leur vie quotidienne par une série de fortes détonations. En regardant autour d’eux, les résidents ont rapidement repéré la source de l’explosion. Le volcan sous-marin de l’île de Tonga expulse des cendres s’élevant à 16 km ou 52 500 pieds dans l’atmosphère. Le panache issu est principalement blanc, ce qui évoque une présence majoritaire de vapeur d’eau.

Hunga Tonga-Hunga Ha’apai est un énorme volcan d’environ 1800 m de haut et 20 km de large qui se cache sous les vagues.
L’éruption violente 15 janvier a provoqué une onde de choc, littéralement, dans la moitié du monde. (Crédits : The Conversation)

« Sur les quatre cheminées volcaniques connues qui ont produit des éruptions dans le passé, ce panache provient très probablement de la plus méridionale du groupe, représentant une éruption sous-marine peu profonde qui a fait surface », explique le géologue et volcanologue derrière la chaîne YouTube GeologyHub. Une pollution de l’air avait été détectée sur les îles Fidji, car l’explosion a éjecté, semble-t-il, au moins 9 000 tonnes métriques de dioxyde de soufre, relate le professionnel. « En raison de l’éruption volcanique qui a commencé lundi matin (20/12/21) à Tonga, il y a eu une émission continue de gaz et de cendres dans l’atmosphère environnante » souffle le ministère de l’Environnement fidjien.

L’éruption de 2014 relie deux îles

Le nom du volcan est composé de deux noms, car il est le trait d’union des deux îles, depuis son éruption en 2014. Le volcan se compose de deux petites îles inhabitées, l’orientale Hunga-Ha’apai et l’occidentale Hunga-Tonga, à 65 km au nord de Nuku’alofa, la capitale des Tonga. Depuis 1912, six éruptions distinctes se sont produites. Depuis l’année 1912, six éruptions distinctes sont survenues. Il y a huit années, la formation d’un cratère de 550 mètres de large qui a produit des coulées pyroclastiques est désormais la cause de la liaison des deux entités.

Des images incroyables du volcan Hunga Tonga se répandent sur la toile. La vidéo de dix secondes propose de vivre une explosion en direct, sachant que le bruit est enregistré à travers un téléphone portable.. Des bangs soniques se sont propagés jusqu’à environ 760 km des îles Fidji.. (Crédits : MichaelFieldNZ/twitter)

Au Chili, les autorités ont ordonné l’évacuation de la plupart des plages le long de ses plus de 4 000 kilomètres de côtes, des vagues de près de 2 mètres ont frappé le littoral. Le Los Angeles Times titre « Un tsunami frappe la côte californienne après l’éruption d’un volcan sous-marin ». Les vagues enregistrées en Californie vont de 7 centimètres à Alameda, en Californie jusqu’à 24 centimètres à Port San Luis, située à environ 300 kilomètres au nord de Los Angeles, dans le même État, selon le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Le bruit de l’explosion filmé à travers un smartphone est impressionnant, car diminué de ce que les personnes ont pu ressentir.

La ceinture de feu du Pacifique s’emploie pour désigner l’alignement de volcans qui borde l’océan Pacifique sur la majorité de son pourtour, soit environ 40 000 kilomètres. (Crédits : DR)

« Bien qu’elle soit importante ou assez explosive, elle ne va pas générer une activation de la “ceinture de feu du Pacifique” parce qu’elle n’est pas si importante ou explosive. Il faut rester calme et prêter attention aux avertissements émit par les autorités, car tant que le volcan sera en éruption, il y aura un risque de tsunami », martèle le directeur du département des travaux publics et de la géologie de l’UCT, le Dr Cristian Farías

Elise Dardut

Épicurienne, je reste une jeune femme à l’aise dans son corps et dans sa tête. Je pense par moi-même, j’agis par moi-même, j’entends les conseils et n’écoute que mon intuition. « Le jour où l’homme aura la malice, la finesse et la subtilité de la femme, il sera le roi du monde… mais ce n’est pas pour demain », me chantait mon grand-père. Il m’a appris que « les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse. » (Coco Chanel) Depuis, je m’évertue, pour qui veut bien entendre et écouter, à distiller des graines ici et là, au gré du vent. Un proverbe indien explique que « si vous enseignez à un homme, vous enseignez à une personne. Si vous enseignez à une femme, vous enseignez à toute la famille » Il est temps d’inverser les rôles et admettre l’équité, non ?

2 réflexions sur “Éruption du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai et Tsunami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.