700 000 informations personnelles d’Italiens pour 250 euros

Les fuites de données ici et là sont comme les températures, en réelle augmentation. Les différentes attaques informatiques de la fondation italienne Edmund Mach, en juillet 2022, la maison Armani, le groupe Ferrovie Deilo Stato, Martinelli Ginetto, ainsi que les entreprises qui ne sont pas revendiquées, font le bonheur des opérateurs malveillants. Sur le forum Breached, dans la journée du 2 août est apparu un message offrant pour 250 euros, les données de près de 700 000 Italiens.

Les données 686 719 personnes sont ainsi à vendre pour une bouchée de pain. L’opérateur propose de télécharger un échantillon pour prouver la véracité de ses dires. Après l’analyse de Red Hot Cyber, les informations concerneraient une entreprise de Busto Azsizio. La même chose peut arriver partout en France.

Il n’existe pas de petits profits. L’opérateur a ainsi posté sa proposition le lundi 1er août 2022. (Crédits : capture d’écran)

Les personnes derrière les tentatives de phishing récupèrent ces informations pour peu d’argent, et s’en servent pour des tentatives d’escroquerie bien plus grandes et génératrices d’argent. Ces derniers temps, pléthores de Françaises et Français reçoivent SMS, e-mails demandant de confirmer leurs données sur le compte de l’assurance maladie en ligne, Ameli, ou leur compte personnel de formation CPF : Attention arnaque !!!

Cela n’arrive pas qu’aux autres. Après avoir divulgué vos données, il sera trop tard.

Romuald Pena

Journaliste et curieux de nature, j’aime les mots et ce qu’ils chantent aux oreilles qui les entendent. « La vérité, c’est qu’il n’y a pas de vérité », assurait Pablo Neruda. Ainsi j’apporte des faits, des faits, encore et toujours des faits, car : « Nous ne pouvons être condamnés à pire, à juger les autres, à être des juges. » (Le Testament d’Orphée, de Jean Cocteau)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.