jeudi, février 29, 2024
Société

Cyberattaques dans les Hauts-de-France, Lille et Chantilly ciblées

Les villes de Lille et de Chantilly ont subi à des degrés divers des attaques cybernétiques comme il y en a chaque seconde dans le monde. Il semblerait qu’elles se soient déroulées le 28 février 2023. Depuis les services techniques des deux mairies sont à pied d’œuvre. La métropole annonçait sur ses réseaux qu’une intrusion non autorisée dans les systèmes d’information avait eu lieu. Les attaques sont toujours d’actualités en France même si certaines passent sous les radars.

C’est comme à chaque fois le retour au papier et au stylo pour toutes les demandes. « On a tout coupé dès cette nuit pour éviter que le problème se propage », indiquait la mairie de Lille le 1er mars 2023. La première adjointe, Audrey Linkenheld se voulait rassurante lors de la conférence de presse : « à ce stade et en fonction des informations techniques dont on dispose, on est rassuré sur la situation des données. »

Lors de la conférence de presse, la municipalité s’est voulue rassurante, mais consciente de la cyberattaque. Depuis une plainte a été déposée, une enquête est en cours. « Le diagnostic technique est à cette heure toujours en cours pour déterminer l’origine et la gravité de l’intrusion ». (Crédits : Ville de Lille)

Quasiment au même instant, la commune de Chantilly dans l’Oise subissait une cyberattaque. Son site est toujours en maintenance. « Nous avons reçu une alerte le même jour de la part de l’ANSSI confirme l’édile Isabelle Wojtowiez, à OiseHebdo. J’ai déposé plainte en gendarmerie de Chantilly. En espérant que les enquêteurs puissent remonter jusqu’aux auteurs. » Les deux entités ont jusqu’alors à ne déplorer aucune fuite de données.

Fidel Plume

Équilibriste des mots, j'aime à penser qu'il existe un trésor au pied de chaque arc-en-ciel. Un sourire éclaire la journée de la personne qui le reçoit. Elizabeth Goudge disait : « La gratitude va de pair avec l'humilité comme la santé avec l'équilibre. »

4 réflexions sur “Cyberattaques dans les Hauts-de-France, Lille et Chantilly ciblées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *