Attaque informatique contre l’allemand Entega

Le fournisseur d’énergie électrique, entre autre, situé à Darmstadt, en Allemagne est victime d’une cyberattaque. Elle se serait produite dimanche 12 juin 2022. Le lendemain après-midi, Jochen Partsch, maire de la commune, évoquait dans un communiqué qu’une « grave attaque de pirates informatiques » aurait affecté, outre Entega, l’entreprise immobilière de la ville, Bauverein AG, la compagnie de transport urbain Heag mobilo et Heag-Holding. L’enquête est en cours.

Lors d’une conférence téléphonique lundi à l’heure du déjeuner, Jochen Partsch s’est entretenu avec les entreprises concernées sur la situation. Les cyberattaques font partie de l’actualité, avec une prégnance quotidienne quelque peu préoccupante. Après que la société de location de voitures Sixt ait été victime d’une attaque de pirates informatiques il y a quelques jours, c’est Entega qui en subit les conséquences. L’approvisionnement énergétique n’a pas été affecté, le contraire aurait pu être dramatique, car la firme fournit à ses consommateurs de l’eau, de l’électricité et du gaz.

Le groupe d’élimination des déchets et de services de Francfort FES est un client de l’opérateur de centres de données de Darmstadt Count and Care, qui appartient lui-même à la société d’énergie Entega AG et est devenu la cible d’une attaque de pirates informatiques dimanche 12 juin 2022. (Crédits : kalhh/Pixabay)

En effet avec ses plus de 30 filiales, l’entreprise est active dans les domaines de la production, commerce et distribution d’énergie, et de télécommunication ainsi que de l’approvisionnement en eau potable. Elle exploite des installations pour l’épuration des eaux usées, l’incinération des déchets et propose des services de mesure, de facturation et d’informatique pour le secteur de l’énergie, un objectif de choix pour des individus malveillants.

Partsch ajoutait que « tout sera mis en œuvre pour que les services soient à nouveau pleinement disponibles pour les citoyennes et citoyens le plus rapidement possible ». Outre Entega, Count + Care et les services municipaux de Mayence, les sites Internet de Heag Mobilo, Heag Mobibus, Bauverein, le portail client de l’entreprise de gestion des déchets EAD ainsi que la société Digitalstadt sont toujours hors ligne ce mercredi 15 juin, seul Bauverein a recouvré sa visibilité.

Le porte-parole de l’entreprise d’Entega, M Ortmanns ne s’est pas épanché sur une possible exfiltration, ou une utilisation des données de bénéficiaires. Il est resté évasif que les origines de l’attaque, renvoyant logiquement au secret de l’instruction, car l’enquête policière est en cours.

Selon le porte-parole d’Entega, il faudra attendre plusieurs jours avant que tout soit à nouveau opérationnel. L’enquête ne serait pas seulement menée par l’Office fédéral et régional de la police criminelle, mais aussi par le Cyber Competence Center (Hessen3C) du ministère de l’Intérieur de la Hesse. Les spécialistes informatiques de l’entreprise sont au chevet du malade 24 heures sur 24 depuis dimanche. Selon son estimation, « des professionnels étaient à l’œuvre, qui ont agi de manière ciblée et avec beaucoup d’énergie criminelle ». Des groupes de hackers russes tels que Killnet avaient mis en garde contre de possibles attaques il y a quelques semaines à peine.

Romuald Pena

Journaliste et curieux de nature, j’aime les mots et ce qu’ils chantent aux oreilles qui les entendent. « La vérité, c’est qu’il n’y a pas de vérité », assurait Pablo Neruda. Ainsi j’apporte des faits, des faits, encore et toujours des faits, car : « Nous ne pouvons être condamnés à pire, à juger les autres, à être des juges. » (Le Testament d’Orphée, de Jean Cocteau)

Une réflexion sur “Attaque informatique contre l’allemand Entega

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.