Bugs des appels vers les urgences

Ce soir, mercredi 2 juin 2021, plusieurs départements de France ont des services d’urgences difficilement joignables par les numéros habituels. Pour contacter le 15, le 18, le 17 ou le 112, il est conseillé par le ministère de l’Intérieur de renouveler l’appel, ou de téléphoner aux numéros mis en ligne par les services compétents, sans pour autant saturer les appels pour de la bobologie.

Une panne affecte actuellement et de façon aléatoire les numéros du SAMU, des Pompiers, des forces de l’ordre et le numéro européen, sur le sol français. Une cellule interministérielle de crise a été activée. Le 196, dédié aux urgences maritimes, est également touché. Les autorités conseillent aux personnes concernées sur les littoraux atlantique et méditerranéen d’utiliser le canal 16 de leur VHF pour joindre les centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS).

Les différents médias avertissent les usagers des difficultés rencontrées. (Crédits : DR)

En cas de difficultés pour joindre les différents services, il est recommandé de :

  • renouveler votre appel depuis une ligne fixe, ou depuis un autre opérateur
  • consulter les sites internet des préfectures, comme les comptes Twitter des SDIS
  • Consulter, le cas échéant, les numéros directs du SAMU département par département, mis en ligne par le ministère de la santé

Ces perturbations sont « manifestement dues à un problème de maintenance », opération menée par « l’opérateur Orange », a précisé le ministre de la Santé Olivier Véran, invité du 20 heures de TF1. Les services sont affectés de « manière aléatoire », a-t-il spécifié, estimant qu’il y a eu jusqu’à « 30 % de baisse des appels » et qu’« Orange nous dit que la panne pourrait » être résolue assez vite, conclut-il.

Les numéros directs pour joindre les urgences sont mis en ligne par le ministère de l’Intérieur. (Crédits : DR)

Alors que l’opération, effectuée par Orange, pour la remise en service est actuellement en cours, et que tout devrait être à nouveau opérationnel dans la soirée, un vieux serpent ressurgit. Le numéro unique pour tous les appels d’urgence est de retour. La fédération des Sapeurs-pompiers de France y serait très favorable, quand les urgentistes et le SAMU y sont totalement opposés, et les politiques font de la politique. Le jeudi 27 mai 2021, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture, à l’unanimité, la proposition de loi. Le texte avait été déposé à l’ Assemblée nationale le 30 juin 2020 par le député Fabien Matras et plusieurs de ses collègues. Le gouvernement a engagé la procédure accélérée le 30 avril 2021. La France compte pas moins de 13 numéros d’urgence explique L’Express. Pour autant elle est et reste pour l’instant une proposition de loi, sachant que les numéros auxquels les Français sont habitués ne devraient pas être débranchés du jour au lendemain, mais orientés vers une plateforme unique. À suivre…

Fidel Plume

Équilibriste des mots, j'aime à penser qu'il existe un trésor au pied de chaque arc-en-ciel. Un sourire éclaire la journée de la personne qui le reçoit. Elizabeth Goudge disait : « La gratitude va de pair avec l'humilité comme la santé avec l'équilibre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *