Après Metro, c’est l’enseigne iDealwine qui revient à la vie

Le grossiste Metro reconnaissait avoir été confronté à une cyberattaque le 17 octobre 2022. Deux jours avant iDealwine informait ses clients par un email que son site internet avait été victime d’une attaque informatique. Le site d’enchères de vin est de nouveau opérationnel. Les enchères prévues sont logiquement décalées. Certains nombres de données auraient pu être collectés, les dirigeants avertissent et invitent les utilisateurs à la plus grande prudence.

Dès le 17 octobre, des clients en France comme en Allemagne signalaient que les étiquettes électroniques ne fonctionnaient pas correctement. Tout comme les caisses enregistreuses, elles tombaient régulièrement en panne. « Une attaque informatique perturbe fortement l’activité des magasins du géant du commerce de gros », alertait le lendemain Frédéric Zabalza pour SudOuest. Bien plus tard, la compagnie a admis qu’elle avait été victime d’une cyberattaque. Les enquêtes diligentées par les autorités et des experts externes révélaient que l’ensemble de magasins à travers le monde avait été touché. « Aujourd’hui, vendredi, les magasins autrichiens ont connu moins de perturbations : le paiement par carte fonctionne à nouveau en grande partie », relatait le journal autrichien Krone.

Le jeudi 20 octobre, un communiqué de presse de la maison-mère du groupe tombe. Il confirme qu’une « cyberattaque sur les systèmes de Metro » est la « cause de l’indisponibilité de l’infrastructure IT » du groupe. Pas un mot sur l’implication d’un ransomware ou non de la direction. (Crédits : RetailDetail)

iDealwine de nouveau accessible

Deux jours avant les soubresauts ressentis par Metro, le site d’enchères en ligne iDealwine envoyait un email pour informer ses utilisateurs qu’il avait subi une attaque informatique. Sept jours plus tard, il déclarait son retour en ligne. « Chère cliente, cher client, nous sommes heureux de vous annoncer que le site iDealwine est à nouveau opérationnel ». L’enseigne met tout de même en garde ses usagers. En effet les noms, adresses postales, numéros de téléphone et adresses email pourraient avoir été collectés par un tiers lors de cette attaque. En revanche, iDealwine assure que les données bancaires « ne sont jamais conservées sur leurs serveurs » et qu’elles ne peuvent avoir été compromises.

« Nous vous recommandons vivement de choisir une combinaison plus robuste, comportant des majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux. Votre nouveau mot de passe doit contenir 12 caractères au minimum », conseille le site d’enchères. (Crédits : capture d’écran iDealwine)

Le site « cartedepeche » prévient de possibles hameçonnages

L’intrusion informatique du 8 septembre 2022 sur la filiale d’Orange Business Services Eolas affiche de nouvelles possibilités de phishing. Les adhérents au site sont susceptibles re recevoir des SMS ou emails prochainement. « Après des investigations approfondies menées par le prestataire, nous avons appris une fuite de données issues de notre site », communique la fédération nationale de la pêche en France. Les données concernées sont du même acabit que iDealwine, à savoir prénom, nom, sexe, date de naissance, adresse postale, email, mot de passe et même photo.

Romuald Pena

Journaliste et curieux de nature, j’aime les mots et ce qu’ils chantent aux oreilles qui les entendent. « La vérité, c’est qu’il n’y a pas de vérité », assurait Pablo Neruda. Ainsi j’apporte des faits, des faits, encore et toujours des faits, car : « Nous ne pouvons être condamnés à pire, à juger les autres, à être des juges. » (Le Testament d’Orphée, de Jean Cocteau)

Une réflexion sur “Après Metro, c’est l’enseigne iDealwine qui revient à la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *