Porto Rico dans le noir

Une panne d’électricité a plongé le pays dans le noir le plus complet dans la nuit de mercredi 6 à jeudi 7 avril 2022. Le réseau électrique de l’île a été privatisé en juin 2021 dans le but affiché de résoudre le problème des coupures de courant. Car Porto Rico souffre de graves difficultés d’infrastructure depuis plusieurs années. Dernièrement un incendie de transformateur avait déjà provoqué une panne massive dans toute l’île.

En juin 2021, une panne provoquant un incendie était suivie par une cyberattaque du site de LUMA quelques heures plus tôt, sans qu’aucun lien officiel ne soit établi entre les deux incidents. Elle privait 400 000 personnes de courant sur l’île. Mercredi 6 avril 2022 vers 20 h 45, un dysfonctionnement non encore déterminé a entraîné un feu à la centrale électrique de Costa Sur, située sur la côte sud-ouest à l’extérieur de la ville de Guayanilla, « Le réseau électrique a subi une importante panne à l’échelle de l’île, probablement causée par une défaillance du disjoncteur de la centrale électrique de la côte sud. La cause exacte n’est pas connue à l’heure actuelle », expliquait la société LUMA. Les pompiers ont depuis éteint les flammes qui avaient touché deux sous-stations de la centrale, a indiqué le Bureau des services d’incendie de Porto Rico.

Pannes en cascade

La panne a également interrompu l’alimentation en eau pour environ 100 000 foyers et entreprises, déclarait le gouverneur Pedro Pierluisi, citant l’autorité des aqueducs et des égouts de l’île. Jose Colon, ingénieur en chef des télécommunications et des infrastructures de Porto Rico, expliquait que tous les clients de l’île avaient été privés d’électricité au départ, « parce que toutes les unités de production étaient hors service ». L’effet domino a atteint l’école, M. Pierluisi a suspendu les cours dans toute l’île jeudi et a demandé aux fonctionnaires non essentiels de rester chez eux. Seuls ceux « ayant des postes indispensables et d’urgence devront se présenter au travail », mentionnait-il dans une dépêche.

LUMA est une coentreprise de Quanta Services et de la société énergétique canadienne ATCO, que le gouvernement portoricain a choisie pour reprendre l’exploitation du réseau de l’ancienne compagnie publique d’électricité, la Puerto Rico Electric Power Authority. La plupart des clients de l’île, qui compte environ 3,2 millions d’habitants, étaient toujours privés d’électricité jeudi matin, selon les autorités. Une enquête est diligentée, car tous les équipements étaient à jour des inspections de maintenance.

Les pompiers ont circonscrit l’incendie. Depuis les autorités et les services compétents œuvrent à remettre à disposition la fée électricité dans chaque foyer de l’île. (Crédits : DR)

Jeudi soir, à 22 h 30 heure locale, la société travaillait au recouvrement du service pour ses clients avec plus de 380 200 rétablis à 22h00. « Nous continuons à travailler dur pour redémarrer les unités de production et les lignes à haute tension, notre objectif est de mettre en ligne 1 000 MW de puissance de production avant minuit ce soir. » Le rétablissement total pourrait être effectif ce vendredi 8 avril 2022, annoncent les autorités

Fidel Plume

Équilibriste des mots, j'aime à penser qu'il existe un trésor au pied de chaque arc-en-ciel. Un sourire éclaire la journée de la personne qui le reçoit. Elizabeth Goudge disait : « La gratitude va de pair avec l'humilité comme la santé avec l'équilibre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.