vendredi, mars 1, 2024
International

Cyberattaque du groupe américain MGM Resorts International

La chaîne de casinos et d’hôtels MGM Resorts international a révélé lundi 11 septembre 2023 qu’un « problème de cybersécurité » affectait certains de ses systèmes en ligne. Ce qui n’est pas sans provoquer des perturbations pour ses clients. Ce en particulier dans la ville de Las Vegas, où les experts en cybersécurité ont déclaré que la société était « probablement victime d’une cyberattaque généralisée ». En 2019, MGM a été victime d’une violation de données qui aurait touché environ 10,6 millions de personnes.

Imaginez que dans le temple du jeu, une chaîne de casinos et d’hôtels subisse une attaque cybernétique, c’est le cas de MGM Resorts International. Les sites WEB de la société étaient hors service. MGM Resorts International a révélé qu’elle faisait face à un problème de cybersécurité affectant certains de ses systèmes. Et notamment son site Web principal, ses réservations en ligne et ses services dans les casinos.

L’incident de cybersécurité survenu aux États-Unis, semble-t-il, n’a pas eu d’incidence sur les casinos de MGM à Macao, en Chine. (Crédits : MGM Resorts International)

Des clients se plaignaient de problèmes avec les machines à sous et de l’accès aux chambres d’hôtel. Le nombre de personnes touchées n’a pas été précisé. Cela dit le groupe est une importante société de casinos et d’hôtels qui possède des milliers de chambres d’hôtel dans le temple du jeu, avec des établissements célèbres tels que Mandalay Bay, Aria, Bellagio, Excalibur, Luxor, MGM Grand Las Vegas, New York-New York et Cosmo.

Dans une interview accordée au NYTimes, Greg Moody, professeur agrégé de systèmes d’information et de cybersécurité à l’université du Nevada à Las Vegas, déclarait lundi qu’un « problème de cybersécurité » signifie généralement qu’un individu ou un groupe a attaqué le réseau de l’entreprise.

Depuis la situation semble être de nouveau normale, selon le communiqué. Pour autant l’enquête se poursuit pour connaître véritablement l’étendue des dégâts.

Le profit est possiblement le vol de données, comme c’est le cas avec des ransomwares. Suite au paiement de la rançon, les pirates redonnent les données, sans être certains qu’ils n’ont pas fait de copies. Mais, ils peuvent également vendre les données volées sur un marché clandestin en ligne, où les acheteurs recherchent des données contenant des informations permettant le vol d’identité, comme des noms, des numéros ou des adresses. Comme ce fut le cas en France avec plus de 10 millions d’individus uniques de Pôle Emploi pour 900 $.

Romuald Pena

Journaliste et curieux de nature, j’aime les mots et ce qu’ils chantent aux oreilles qui les entendent. « La vérité, c’est qu’il n’y a pas de vérité », assurait Pablo Neruda. Ainsi j’apporte des faits, des faits, encore et toujours des faits, car : « Nous ne pouvons être condamnés à pire, à juger les autres, à être des juges. » (Le Testament d’Orphée, de Jean Cocteau)

3 réflexions sur “Cyberattaque du groupe américain MGM Resorts International

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *